DAMIEN MENU

DAMIEN MENU

C'est au sein de l'église de Ten Brielen que débutèrent les cérémonies patriotiques.

C'est au sein de l'église de Ten Brielen que débutèrent les cérémonies patriotiques.
C'est au sein de l'église de Ten Brielen que débutèrent les cérémonies patriotiques. :
En présence des membres du conseil communal des enfants et du conseil des jeunes
Le 101 ème anniversaire de l'Armistice 1918,célébré a divers endroits  sous la pluie.101e Houthem 3+++

Ici , a Houthem, des gerbes furent déposées, avec l'aide des enfants.

BAS-WARNETON: L'on ne peut pas oublier le sacrifice des jeunes soldats alliés venus des quatre coins du monde pour nous libérer de l'envahisseur Allemand. Ces jeunes de 16 , 17 , 18 ans sont morts sur notre sol..

On ne peut pas oublier non plus le sacrifice de nos ancêtres qui furent appelés sur le front pour défendre la Belgique. Beaucoup ne sont pas revenus..Ceux qui eurent le bonheur de revoir leur terre, leur maison ont ensuite inculqué le devoir de mémoire a leurs enfants , petits enfants ,arrière petits enfants........

Ce dimanche matin plusieurs cérémonies étaient a l'ordre du jour pour célébrer ce 101 ème anniversaire de l'Armistice.L'une a Ten-Brielen, ou un office religieux était programmé,puis  a Houthem et enfin  a Bas-Warneton. Les monuments aux morts ont été fleuris. Aussi,  voir ces jeunes présents, malgré la pluie, a ces multiples cérémonies est un gage pour l'avenir, car ce seront eux qui prendront la relève pour le fameux devoir de mémoire.

Le final se déroula a la salle des fêtes de Bas-Warneton. La bourgmestre, Alice Leeuwerck, a remercié l'ensemble des participants.Elle a ensuite invité l'assemblée à lever le verre de l'amitié et de la paix. 

( D. M. )

101e Bas Warneton

C'est a Bas-Warneton que l'on termina la célébration du 101 ème anniversaire de l'Armistice.Là aussi des gerbes furent déposées.

 

De Ten Brielen a Bas-Warneton, en passant par Houthem le 101 ème anniversaire de l'Armistice 1918. Des photos de FRANCIS BRAEM, cliquez ICI

Dimanche 3 novembre 2019





Commentaires

  • Aucun commentaire