DAMIEN MENU

DAMIEN MENU

:

Communiqué de la zone de police de Comines-Warneton a propos de la propagation du coronavirus.

COMINES-WARNETON:La propagation du virus est évidente et la discipline de chacun est primordiale. La police locale se charge du contrôle des mesures de distanciation prises par le Gouvernement.

Les opérations de contrôle, dans les entreprises comme sur les routes, sont organisées depuis ce jeudi matin tant à Warneton, qu’au Bizet et à Comines. Ils sont exécutés aux passages de frontière comme sur les axes ou les chemins intérieurs.

Ces contrôles ont un objectif essentiellement pédagogique, permettant ainsi de faire comprendre à tout un chacun l’extrême urgence de la situation et dès lors l’importance de respecter les règles.

Lors de ces contrôles routiers, 3 points de contrôle ont notamment eu lieu ce jeudi après-midi (19 mars 2020)  entre 16h et 20h.

Durant ce laps de temps, plus d’une centaine d’automobilistes ont été contrôlés et 14 d’entre eux étaient en infraction à l’arrêté ministériel, et ils ont été avertis. Il s’agissait de déplacements non-essentiels, de rassemblements interdits ou de non-respect des règles de distance par les entreprises.

Aucune rébellion ou résistance n’a été rencontrée.  Par contre, dans l’après-midi du mercredi 18 mars, un automobiliste a forcé un contrôle de police. Cet acte est inadmissible et particulièrement répréhensible. L’enquête est en cours afin de déterminer l’auteur des faits. (voir notre article précédent)

Au-delà de ces contrôles routiers, les patrouilles mobiles et pédestres sillonneront l’entité pour mener à bien cette mission particulièrement cruciale de surveillance et de rappel des mesures prises.

Rappelons que nous pouvons tous agir, que nous devons changer notre mode de vie et que nous avons la possibilité de sauver des vies, en évitant les contacts et en restant à la maison.

TOUS ENSEMBLE-SOLIDARITE-DISCIPLINE.

Blog police belge frontière Bizet mercredi 18 mars photo Francis

COVID-19 - Les arnaques et actes malveillants

Le contexte actuel lié à la pandémie du COVID-19 est utilisé par certaines personnes malveillantes pour commettre leur méfait.

D’une part, certains se présentent au domicile des personnes vulnérables évoquant le COVID-19 et prétextant effectuer un contrôle de la situation. Profitant de pouvoir entrer, ces derniers dérobent alors les biens de ces personnes.

Il est important de savoir qu’à l’heure actuelle, AUCUN SERVICE OFFICIEL ne prévoit de passer au domicile des personnes.

Si vous deviez être victime ou témoin de ce type de comportement, surtout ne laissez pas la personne entrer et faites le 101. Nous demandons aux familles de sensibiliser leurs proches fragiles et/ou leurs aînés à ces pratiques et aux conseils repris ci-dessus.

D’autre part, des arnaques par internet et sur les réseaux sociaux augmentent et voient le jour en profitant de la situation :

  • Des masques et gels hydroalcooliques en vente en ligne à des prix incroyables, annonces pour lesquelles vos données personnelles sont demandées, votre argent soutiré pour un colis finalement non envoyé
  • Des messages prévenant qu’un de vos proches est malade et profitant ainsi de la situation pour que vous y répondiez plus facilement.

Soyez donc particulièrement vigilants !!!

Vendredi 20 mars 2020

 





Commentaires

  • Serge

    fais gaffe à toi copain francis

    • bizétois
      bizétois · Il y a 18 jours

      on peut aussi appelez pour ceux qui ne respectent pas les consignes comme les groupements abusifs

      • Tricheur
        Tricheur · 20 mars 2020

        Faudrait commencer par respecter toi-même le confinement plus tôt que de touner tout rond!

        • Un Citoyen
          Un Citoyen Tricheur · 20 mars 2020

          Si tout le monde devrait respecter ce qui est demandé on n'aurait pas à lire ces articles. Plutôt de critiquer faite voter devoir de citoyen.

        • Tricheur
          Tricheur Un Citoyen · Il y a 19 jours

          Ce serait beaucoup mieux que de lire des conneries

      • C'est dommage à dire
        C'est dommage à dire · 20 mars 2020

        Mais à cause de quelques indisciplinés, il faudra revenir 80 ans en arrière et rétablir les tickets de rationnement. Ca nous pend au nez. C'est ce qui risque d'arriver.

        • paranoid
          paranoid C'est dommage à dire · Il y a 19 jours

          les gens ne cuisinent pas et y a même plus 1kg de farine et de levure en rayon .

      • Un voisin de la station
        Un voisin de la station · 20 mars 2020

        A 11h30, ce vendredi a la station d'essence Q8, rue d'Armentières a Le Bizet, huit voitures immatriculées en France étaient là. Six conducteurs, tous regroupés a l'entrée, attendaient leur tour pour entrer....INCROYABLE !!!

      • entité
        entité · 20 mars 2020

        fermer Q8 sinon les francais viendront

        • CHATAV 0 message

          Avenue des Châteaux : balai incessant de véhicules : au moins 2-3/min. Quand Covid-19 est synonyme de confinement, con finement !

          • Anne (visiteur)
            Anne (visiteur) · 20 mars 2020

            Oui malheureusement mais les gens doivent se déplacer pour aller bosser ou faire leurs courses ....sinon c est vrai qu il y en a énormément qui ne comprennent pas

        • Marc

          Qui est le plus indiscipliné les plaque rouge et blanche ou noir et blanc il suffit de regarder au bizet et la réponse est sous les yeux

          • Eric
            Eric Marc · 20 mars 2020

            Et les plaques rouge et blanche à carrefour on en parle

          • Marbri (visiteur)
            Marbri (visiteur) Eric · 20 mars 2020

            Je suis Belge et je ne passe pas la frontière. Si c'est comme vous dites il faut tout simplement les verbaliser.

          • entité
            entité Marc · 20 mars 2020

            c est normal la STATION Q8 est ouverte que des francais

          • Marc
            Marc entité · 20 mars 2020

            Ne sont il pas confinés comme nous les francais

          • Marbri (visiteur)
            Marbri (visiteur) Marc · 20 mars 2020

            Déjà dit il y a des caméras et il suffit de verbaliser, nous n'allons pas non plus en France pourtant nous avons de la famille et des amis