DOSSIERS .. "CHAUDS":-Nouvelle usine de Warneton, POTATOS . Les extensions des PORCHERIES. La POSTE du Bizet et sa fermeture - Tout sur l'actualité de Comines-Warneton(Belgique). Textes et photos: Damien Menu

DAMIEN MENU

DAMIEN MENU

DOSSIERS .. "CHAUDS":-Nouvelle usine de Warneton, POTATOS . Les extensions des PORCHERIES. La POSTE du Bizet et sa fermeture



L'usine Clarebout de Warneton présente un nouveau dossier.
Une notice d'incidence a été établie pour une production revue à la baisse.
Le directeur de l'entreprise "Clarebout-Potatos" ne baisse pas les bras et déplore les coûts élevés engendrés avec ce report des travaux. Jan Clarebout et Marc De Meyer, l'architecte du projet, ont convoqué ce matin la presse dans les anciens bureaux de la "Jatte" pour la présentation du nouveau dossier qui a été transmis à Mons .D'après les fonctionnaires ,le dossier est complet et recevable.
Dossier classe 2.

Avec le précédent présenté avec une production évaluée à 432 tonnes par jour ,l'entreprise Clarebout entrait dans la classe 1. Du coup des imprécisions ont été relevées à hauteur de la station d'épuration, ce dont ignoraient les responsables. Aussi avec les différents services administratifs rien n'était clair car si les uns acceptaient, les autres refusaient....Si bien que le dossier a été retravaillé..Le bureau "AGECO" a structuré une notice d'incidence qui est de même composition qu'une étude d'incidence. Avec la production journalière retombée à 250 tonnes et 16 tonnes de flocons, ce dossier est devenu plus réaliste et surtout il entre  désormais dans la classe 2 .Il y a du neuf aussi dans le rejet des eaux usées. Elles seront versées dans la Lys navigable et non plus dans le bras mort prévu précédemment.
Jan Clarebout a encore une fois certifié que l'entreprise ne dégagera aucune odeur puisque c'est une chaudière qui brulera les odeurs de cuisson.
Et maintenant ?
C'est reparti pour un tour avec ce second dossier introduit il y a une vingtaine de jour à la commune pour une autre demande de permis. A partir de ce mardi 19 août, une enquête publique démarre et le dossier peut-être consulté durant quinze jours à l'hôtel de ville de Comines. La région wallonne doit donner son avis de même que les élus de Comines-Warneton.
L'avenir ?
Les responsables attendent qu'une seule chose recevoir le feu vert pour construire aussitôt la ligne de production. Le matériel est prêt, les entreprises sollicitées sont impatientes de débuter les travaux. Aussi, soixante emplois seront délivrés dans un premier temps aux intéressés pour travailler sur ce site tout neuf warnetonnois .
Sur la photo, Jan Clarebout donne un maximum d'informations et précise que l'usine de Neuve-Eglise poursuivra sa production journalière de 500 tonnes...Quelle enregistrera même des modernisations, dans un avenir proche, afin de répondre aux normes.
(Lundi 18 août 08)

La nouvelle chambre froide(-25°) de l'entreprise Clarebout(Potatos) à Warneton fonctionne !
Depuis quelques semaines la chambre froide (-25°)  de 10.000 m2 installée dans les nouveaux bâtiments construits sur l'ancien site de la "Jatte" à Warneton fonctionne. Elle accueille chaque jour la marchandise venant de la chaine de production de Neuve-Eglise. Cette chambre froide warnetonnoise soulage celle qui se trouve à Comines. Elle procure du travail à une dizaine de personnes , dont certaines habitent l'entité.Sachez aussi que désormais des poids lourds viennent et repartent sans cesse du côté de la rue du Pont-Rouge.
"Il y a plus de bruit qui provient de chez Flandria que chez nous" lança Jan Clarebout, le directeur, dans sa conférence de presse organisée ce lundi matin (voir ci-dessous).
Sur la photo, à l'intérieur des nouveaux bâtiments. Brrrrr, il ne fait pas chaud !
(Lundi 18 août 08)

Dernière heure !!!!
Potatoes-Clarebout(Warneton)
La station d'épuration...Un obstacle ?
Le ministre Antoine vient de trancher concernant la venue de la nouvelle usine Potatoes-Clarebout sur l'ancien site de Warneton-Industrie (La Jatte). Il est favorable, cependant la station d'épuration reste un problème épineux...
Comme il n'y actuellement aucune règlementation spécifique ,il s'est donc plié aux sollicitations de l'avocat qui défend l'association des riverains de Warneton. Dès lors, il demande à l'entreprise Clarebout de procéder à une étude d'incidences sur cette station d'épuration(Cercles bleus en haut sur le plan).
Pendant ce laps de temps , la construction du bâtiment congélation /stockage pourra se poursuivre.

(Jeudi 24 avril 08)

L'usine se construit.
La nouvelle usine potatoes-Clarebout commence a prendre forme....Du matin très tôt au soir tard les travaux vont bon train...A cette allure la production pourrait démarrer avant la fin de l'année....
Seulement voila,depuis quelques jours beaucoup de bruits circulent et surtout l'on ne connait toujours pas la décision finale du ministre Antoine. D'après nos sources le 23 de ce mois devrait-être une date décisive .
Ceux qui (re)cherchent un emploi et qui veulent travailler dans cette usine doivent-ils s'inquièter ?
(Vendredi 18 avril 08)

La nouvelle usine Potatoes de Warneton sera la plus moderne d'Europe !

Le plan de la nouvelle entreprise warnetonnoise vue côté Lys....... Ce mercredi après-midi une conférence de presse a été donnée dans les locaux de l'ex-Warneton-industrie . L'occasion était belle pour les invités d'aborder toutes les informations souhaitées et désirées. Aussi sur certaines rumeurs qui circulent....

(Mercredi 27 février 08)

Toutes les informations souhaitées.
Sur la photo Messieurs Franky Deconinck(responsable sécurité), Marc De Meyer(architecte) et Danny Wiels (conseiller environnement) ont répondu à toutes les questions posées par les représentants de la presse locale francophone et néerlandophone.
-L'eau épurée qui retournera dans la Lys
-L'amiante
-Le bruit et les odeurs.
-Le charroie
-L'emploi..

La congélation pour....... mai !

Sur la photo les ouvriers s'appliquent à placer les barres de fer avant de couler le béton. C'est à cet endroit que s'élèvera un bâtiment long de 100 m de chaque côté qui abritera la partie congélation de l'usine. Il disposera de plusieurs quais pour l'expédition de la marchandise via  les camions frigorifiques.
Pour début mai il doit être fonctionnel afin d'aider celui de Comines proche de la saturation.

(Mercredi 27 février 08)

La route, une priorité également.
Selon le désir de M.Jan Clarebout, la route qui reliera la chaussée de Lille(entrée pour camions et tracteurs avec la matière première)à la chaussée du Pont-Rouge (sortie avec les produits finis)doit être aussi une priorité dans l'immédiat. Elle permettra aux diverses entreprises impliquées dans les travaux de se déplacer sur des chantiers, dans de bonnes conditions et dans la propreté. C'est pourquoi la construction de cette route qui sera longue de... 550 mètres, est déjà bien entamée. (sur photo) .
Quelle rapidité !

(Mercredi 27 février 08)

Chantier immense !

Le secteur de la production sera long de 300 mètres . Tout est en place pour finaliser l'égalisation du terrain et ensuite très prochainement l'on verra sortir de terre une multitude de bâtiments.L'on a jamais vu un tel chantier dans la région !
Les responsables espèrent que l'usine pourra produire déjà ..cette année.

(Mercredi 27 février 08)

De l'emploi pour les cominois
 
A propos des rumeurs qui circulent  sur cette nouvelle usine concernant l'embauche, nos interlocuteurs ont voulu être clairs ! "Deux agences (VEDIOR et INTERLABOR) de Comines ont reçu des instructions de donner une certaine priorité  aux habitants de l'entité intéressés a venir  travailler sur ce nouveau site".
Quand à cette info qui stipulait que la ferme Coppin servirait a .....héberger des ouvriers polonais, elle a fait bien rire les responsables. "C'est tout à fait faux bien sur..!"
Dans un premier temps 80 personnes pourront y travailler, puis dans le futur l'on parle de 240 emplois !
(Mercredi 28 février 08)

Nostalgie.......
Lorsque vous avez travaillé près de trente années dans un bâtiment et qu'ensuite en revenant près de lui vous le découvrez tout en ruine ,cela marque assurément !
J'ai tenu a mettre son agonie sur le blog.............

(Vendredi 15 février 08)

Presque tout est récupérable !
A l'entrée de l'usine un service de sécurité veille. Pour désormais pénétrer sur l'ancien site de Warneton-Industrie, il faut avoir l'aval de la direction.  Derrière le paysage est bien bouleversé et l'on peut se rendre compte que ce chantier est vraiment fabuleux. Selon notre accompagnateur, M.Deconinck ,"la nouvelle usine "Potatoes" sera la plus performante et pratique d 'Europe !" Actuellement les travaux vont bon train et l'ancien bâtiment qui abritait les chaines C1 et C2 est quasiment rayé de la carte(voir photo). Que font-ils avec les briques et le béton ? Tout est réduit en morceaux et l'ensemble sera réutilisé pour les fondations(bâtiments et routes). La toiture d'un autre bâtiment qui  comporte des plaques possédant de l'amiante sera traîtée avec minutie la semaine prochaine par des personnes spécialisées. Tout est prévu !
(Vendredi 15 février 08)

Pour la fin de l'année ?

Tous espèrent que la nouvelle usine pourra produire déjà à la fin de cette année. Toutes les entreprises sollicitées pour sa construction sont prêtes . Elles n'attendent que le feu vert, soit la fin des démolitions et la remise en état du terrain, ensuite cela ira très vite. A la mi-mars débutera la construction d'un bâtiment qui servira au  stockage des produits finis .Il sera opérationnel à la fin mai car celui qui se trouve à Comines est au bord de la saturation ..
Je tiens a remercier M.Clarebout, le directeur ,ainsi que M.Deconinck ,le responsable de la qualité, (qui fût une aide précieuse tout au cours de notre visite) et  M.Kiriakidis( qui a servi d'intermédiaire pour l'obtention de ce rendez-vous mais aussi pour les futurs autres). Ces démarches n'ont qu'un  seul but  ,vous informez chers fidèles bloggeurs. Une entreprise qui disparaît et une autre plus moderne qui viendra la remplacer  au même endroit, avouez que cela mérite bien une attention toute particulière.

(Vendredi 15 février 08)

C'est parti  !
Ce lundi les travaux sur le site de Warneton-Industrie ont débuté. Une multitude d'entreprises sont sur le pied de guerre, afin de construire le plus rapidement une nouvelle usine "Potatoes"
Nous suivrons régulièrement les évolutions .

(Lundi 11 février 08)

Ils iront jusqu'au bout.

Le comité qui s'oppose à la venue de l'usine à frites congelées ne baisse pas les bras, Il a même  fait appel à un avocat de Liège(au centre sur la photo) pour défendre ce dossier.
Des précisions:
Comme vous le constatez , je laisse la totale liberté d'expression sur mon blog..Cette manière de procéder ne fait, hélas, pas l'unanimité...L'on menace même de porter plainte contre moi..Je demande , dès lors, à vous tous d'être respectueux dans vos avis.
Merci.(Damien M.)

(Voir ci-dessous)

On reparle du site de la jatte !

Ce matin, les opposants à la venue de l'usine "Potatoes" sur le site de Warneton-Industrie se sont réunis sur la péniche "Comines-Europe" située sur le quai à Warneton. Toute la presse.... était invitée, vers 11 h, pour  prendre connaissance des démarches qui sont et seront prises par ce comité qui est, sans aucun doute, bien décidé a aller jusqu'au bout avec les conseils d'un avocat de...Liège .. La principale ? Obtenir une étude d'incidences , comme le stipule la loi.Tout est dans les mains du ministre Antoine, et en attendant, comme il n'y a rien de suspensif, M.Clarebout pourrait commencer les travaux......Mais, mais.....(?)

(Vendredi 25 janvier 08)

Ils veulent aller en appel !

Suite à la décision du conseil communal qui a donné le feu vert (voir dossiers chauds à gauche en... haut)pour la venue sur le site de la "jatte" de l'entreprise Potatoes de M.Clarebout(Neuve-Eglise), un comité qui se compose de riverains opposés à cette entreprise de transformation des patates en frites congelées , à l'intention d'aller en appel.
Le ministre Antoine(région) devra dès lors trancher.
En attendant, sachez qu'un éventuel appel n'est pas suspensif ,la décision prise par les élus est toujours d'application. Cependant et raisonnablement, avant d'abattre les murs et de reconstruire, le responsable de potatoes attendra l'avis final du ministre compétent.

(Vendredi 28 décembre 07)

Au conseil communal(plus calme que prévu) le résultat du vote concernant la venue de l'entreprise "Clarebout-Potatoes" sur le site de Warneton-Industrie est le suivant; 12 voix pour, 4 abstentions et 9 votes contre ......
IL y avait bien du monde au sein de la salle du conseil communal de Comines ce lundi soir pour assister au dernier conseil de l'année ou l'un des points à l'ordre du jour  concernait la décision de faire venir, oui ou non, l'entreprise Clarebout à Warneton(pourvoyeur d'emplois)
Après les différentes craintes et critiques formulées par...l'opposition, l'on procéda au vote à main levé.."Qui est pour  la venue de Potatoes sur le site de la "Jatte" ? demanda le bourgmestre..(Sur la photo, quelques membres d'Action votant pour)
  P o u r la venue de l'usine et ses créations d'emplois; David Kiriakidis(PS), David Werquin(PS), Gilbert Deleu(Action), Jean-Jacques Vandenbroucke(Action), Jacques Vandermarlière(Action), Marie-Eve Desbucquoit(Action), Didier Vandeskelde(Action), José Ryckebosch(Action), Françis Gaquière(Action), Vincent Bataille(Action), Stéphane Dejonghe(Action) et Jeannette Catteau(Action)
Les abstentionnistes:
Alain Debruyne(PS), Freddy Baelen(Action), Lucie Baily(Action) et Gaël Ooghe(Action)

Ceux qui ont voté
c o n t r e la venue de l'usine(9):

Sur la photo, au tout premier plan, Luc Degeest(Parti socialiste), et en haut au fond à gauche ,Géraldine Goudeseune (Action).
Les autres votes négatifs; Chantal Bertouille (MR), André Gobeyn(MR), Didier Soete(MR), Marlène Vaneeckoutte(MR), Myriam Lippinois(MR), Jean-Marie Lemenu(MR) et Philippe Mouton(Ecolo/PS)

Ce soir conseil communal à 20 h.

C'est effectivement ce lundi soir que les élus de l'entité de Comines-Warneton voteront, en leur âme et conscience et à main levée, pour ou contre la venue de l'usine Potatoes sur le site de Warneton-Industrie.
Depuis des mois, un comité créé (sur cette photo)s'oppose à la venue de cette entreprise qui transformera les pommes de terres en frites congelées. Ce comité invite la population warnetonnoise a venir manifester à ce conseil communal.
Dans un autre côté  des sans emplois souhaitent la venue de cette usine car dans un premier temps elle permettra à quatre-vingt travailleurs de retrouver le monde de l'emploi. Eux aussi seront présents...
La soirée promet d'être ....chaude.